Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

PRESSE

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

COP 21 – Aviation civile : Alain Vidalies appelle à un accord pour un système mondial de régulation des émissions de CO2

3 décembre 2015 - COP 21
Imprimer

Dans le cadre de la COP 21, Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, s’est entretenu aujourd’hui avec Monsieur Olumuyiwa Benard Aliu, Président du Conseil de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), sur la contribution du transport aérien au défi climatique.


Transportant 3 milliards de passagers chaque année et près de 35% du commerce international en valeur, l’aviation civile représente 2% des émissions mondiales de CO2. Face aux perspectives de croissance importantes du trafic aérien, les Etats doivent s’engager fortement en vue d'une stabilisation de ces émissions en 2020.

Lors de l'événement organisé par l'OACI au Bourget, Alain Vidalies a défendu l’élaboration d’un système de régulation des émissions de CO2 de l'aviation civile internationale, par la création d'un mécanisme mondial basé sur le marché (Global Market Based Measures, « GMBM »). Il a appelé à la conclusion d’un accord lors de la prochaine assemblée générale de l’OACI en septembre 2016, afin de garantir l’engagement de l’ensemble des Etats. Cette mesure s'inscrit dans un ensemble d'actions mises en œuvre par le secteur pour améliorer son empreinte environnementale.

« Alors que le trafic aérien devrait doubler d’ici à 2030, l’aviation doit se développer de façon durable afin de garantir la pérennité de ce mode de transport. La France, au sein de l'OACI, participe activement à l'élaboration de ce système efficace de régulation » a affirmé Alain Vidalies.
 

Télécharger le communiqué de presse (PDF - 34 Ko)

Consulter le discours d'Alain Viladies

Imprimer