Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

COP 21 : Les engagements de l’Aviation Civile

2 décembre 2015 - Transports
Imprimer

Si l’aviation ne contribue qu’à hauteur de 2% des émissions de CO2 à l’échelle mondiale, cette proportion a vocation à s’accroître si rien n’est fait pour la limiter. Elle pourrait atteindre 3% à l’horizon 2050 selon les estimations du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC).


C’est dans ce contexte que le secteur aérien s’est engagé dès 2009 sur des objectifs chiffrés, à court, moyen et long terme pour réduire ses émissions. L’aviation a ainsi été le premier secteur à formaliser un plan d’actions à long terme pour traiter les questions d’impact sur le changement climatique :

  • Quel est l’activité et l’impact de l’aviation civile sur l’environnement ?
  • Où en est la recherche aéronautique
  • Quels rôles peuvent jouer la navigation aérienne et la gestion des infrastructures aéroportuaires ?
  • Comment se dessinera l’aviation du futur ?

Plus d’informations dans la rubrique Aviation et développement durable > COP 21 : Les engagements de l’Aviation Civile.

Imprimer