Accueil

Archives 2012-2017
Ministère de la Transition écologique et solidaire

Construction aéronautique et drones civils : Alain Vidalies annonce un soutien au développement de ces filières

Alain Vidalies, Secrétaire d’Etat chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, effectuait le 25 mars un déplacement consacré aux enjeux d’avenir de la filière aéronautique française et de la filière professionnelle des drones civils.

A l’occasion d’une visite chez le constructeur aéronautique Daher à Tarbes, Alain Vidalies a annoncé que, sur accord du Premier ministre, près de 85 millions d’euros de soutien public seront alloués au programme « Usine aéronautique du futur », dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA).

Proposé par le CORAC (Conseil pour la recherche aéronautique civile), le programme « Usine aéronautique du futur » intègre un travail de recherche technologique sur les procédés industriels innovants permettant des gains de productivité : nouveaux concepts d’assemblage, modélisation numérique des opérations de production ou encore éco-conception.

Depuis 2010, ce sont au total plus de 300 sociétés, dont près de 250 PME, qui seront amenées à bénéficier des aides du PIA au titre de l’action aéronautique.

Lors de ce déplacement, Alain Vidalies est par ailleurs allé à la rencontre des acteurs de la filière des drones civils, en se rendant chez Xamen Technologies à Pau. Il a salué le dynamisme de la filière, qui compte plus de 2 300 opérateurs fin 2015, et rappelé que son développement doit passer par sa structuration et la consolidation de sa réglementation : le conseil pour les drones civils est à cet effet une instance privilégiée regroupant tous les acteurs.

A partir des travaux menés actuellement, Alain Vidalies a notamment annoncé le lancement en 2016 de projets de recherche et développement, co-financés par l’Etat et la filière, pour le développement des opérations de surveillance de longue distance par drones.

En effet, la filière doit pouvoir aujourd’hui répondre à ce besoin identifié commun chez les grands donneurs d’ordre (SNCF, ERDF, RTE, GRTgaz, Engie, etc.) : la capacité à conduire des opérations de surveillance de réseaux linéaires sur de grandes distances (lignes à haute tension, voies ferrées, etc.).

Cet enjeu présente une complexité jamais abordée jusqu’alors : survol de zones peuplées, maintien du contrôle à distance, besoin de vol autonome, insertion dans les basses couches du trafic aérien, etc. Avec ces projets de recherche et développement, il s’agira à la fois de préparer les évolutions nécessaires de la réglementation et de réaliser les expérimentations pour rendre possible ces opérations à grande distance. 

« L’innovation est le moteur essentiel à la reprise d’une croissance durable ainsi qu’à la compétitivité des entreprises : tous les moyens doivent être mis pour construire l’aéronautique de demain » a affirmé Alain Vidalies.

Télécharger les dossiers de presse : Industrie aéronautique / Drones civil
 
Télécharger le communiqué de presse (PDF - 104 Ko)