Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Devenez technicien supérieur du développement durable !

9 novembre 2015 (mis à jour le 10 novembre 2015)
Imprimer

Les métiers de l’écologie vous intéressent ? Le ministère ouvre un concours de technicien supérieur du développement durable (TSPDD) en Ile-de-France. Accessible à partir du bac +2, les inscriptions sont ouvertes du lundi 9 novembre au mercredi 9 décembre 2015.


Des métiers diversifiés

Les techniciens supérieurs du développement durable (TSPDD) participent à la mise en œuvre des politiques de l’Etat dans des domaines variés relevant des attributions du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie :

  • environnement ;
  • transports ;
  • logement ;
  • urbanisme ;
  • prévention des risques ;
  • mer ;
  • énergie...

> Plus d’informations sur le métier et la carrière des TSPDD.

Zoom sur le métier d’Aïssa



Aïssa est chargée d’affaires au Service Technique des Remontées Mécaniques et des Transports Guidés (STRMTG). Elle contrôle la sécurité des installations de remontées mécaniques et des systèmes de transports guidés (tramways, métros, chemins de fer touristiques). Elle examine les documents projets des réseaux de transport, réalise un suivi des systèmes de tramways et de métros en exploitation (modifications, incidents/accidents, bilans annuels, exploitation/maintenance), et contrôle l’activité des exploitants par la réalisation d’audits.

Formation

Pendant un an, les candidats suivent une formation généraliste et professionnalisante, leur donnant les bases nécessaires à la prise de poste et à la poursuite de la carrière. Elle est dispensée par l’Ecole Nationale des Techniciens de l’Equipement (ENTE), à Valenciennes ou Aix-en-Provence.


Modalités d’accès

  • Posséder la nationalité française ou celle d’un État membre de l’Union européenne ou d’un État partie à l’accord sur l’Espace économique européen, ou de l’Andorre, la Suisse, ou Monaco.
  • Être en situation de disposer d’un diplôme de niveau Bac+2 (ou d’un
  • niveau supérieur) au moment de la réussite au concours.

Lors de leur inscription, les candidats doivent choisir entre l’une de ces trois spécialités :

  • technique générale,
  • exploitation et entretien des infrastructures,
  • navigation, sécurité maritime et gestion de la ressource halieutique et des espaces marin et littoral.

> Découvrez comment vous inscrire.

 

 

Imprimer