Accueil

Archives 2012-2017
Ministère de la Transition écologique et solidaire

Discours de Mme Ségolène Royal pour la célébration des 70 ans du CEA

Monsieur l’Administrateur général du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives, Daniel Verwaerde,
Monsieur le Haut Commissaire, Yves Bréchet,
Monsieur le président d’Universcience qui nous accueille,
Monsieur le Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Thierry Mandon,
Mesdames et Messieurs les membres et partenaires de cette belle institution qu’est le CEA,

Je me réjouis d’être parmi vous ce soir pour célébrer les 70 ans du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives, une institution exceptionnelle, tant par son statut que par ses réalisations.

Je me réjouis aussi que Valérie Masson-Delmotte, ingénieure au CEA, spécialiste du climat et des sciences de la Terre et de l’environnement, vienne d’être élue vice-présidente du GIEC, succédant à Jean Jouzel.

Exceptionnel par son statut

La création du CEA, évoquée dès l’année 1944 par Frédéric Joliot-Curie et Raul Dautry, a été une priorité aux lendemains de la Libération. Elle est indissociable d’une ferme volonté de reconquête de notre souveraineté et de reconstruction de notre pays où, avant les 1ère et 2ème guerres mondiales, nombre de découvertes déterminantes avaient été faites dans des laboratoires français, à commencer par celles de Pierre et Marie Curie puis d’Irène et Frédéric Joliot-Curie.

Dès le 30 octobre 1945, une ordonnance du Gouvernement provisoire en fait une institution qui est dotée, au sein de la République, d’un statut unique en France et voulu comme tel par le général de Gaulle. (...)

Télécharger l’intégralité du discours (PDF - 89 Ko)