Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Eco-campus 3 : l’enseignement supérieur se mobilise et s’engage pour le climat

15 octobre 2015 - Développement durable
Imprimer

La conférence des présidents d’université et l’université Paris Ouest Nanterre La Défense, la conférence des grandes écoles et l’ESSEC, organisent les 15 et 16 octobre 2015 un colloque international, labellisé COP21 intitulé "Eco-campus 3, s’engager et agir ensemble pour le climat", précédé de la soirée "Que s’est-il passé depuis Rio 2012 ?".


Affirmer le rôle structurant des établissements d’enseignement supérieur et de recherche en tant qu’acteurs du changement climatique : c’est l’objectif du colloque international Eco-campus 3. Un moment de mobilisation et d’engagement fort pour l’enseignement supérieur à l’approche de la COP21, dont le ministère est partenaire

Conscients d’être des acteurs importants dans la lutte contre le changement climatique, les universités et les écoles s’engagent. Le troisième colloque international Eco-campus, réalisé à l’initiative de la Conférence des présidents d’université et de la Conférence des grandes écoles, a pour ambition de passer du discours à l’action.

Les échanges, ateliers et tables rondes mettront en perspective l’ensemble des actions menées par les établissements d’enseignement supérieur français et étrangers, pour que les campus soient des lieux exemplaires de la transition écologique, des lieux pour mobiliser la communauté qui y vit, comme les habitants et usagers des villes où ils sont implantés. Tous, chercheurs, enseignants, étudiants témoigneront de leur implication pour expérimenter et déployer, avec les acteurs économiques, les innovations pour un nouveau monde.

Inscription et programme sur le site du colloque.

Renouveler les engagements depuis RIO+20 et produire la contribution de l’enseignement supérieur à la COP21

Eco-campus 3 a également pour objectif d’affirmer le rôle structurant des établissements d’enseignement supérieur et de recherche en tant qu’acteurs de la lutte contre le changement climatique, afin de produire la contribution de l’enseignement supérieur à la COP21, susciter des débats autour des outils existants et à créer, des innovations et des enjeux climatiques et engager l’enseignement supérieur et la communauté internationale, représentée par HESI (Higher Education Sustainability Initiative) vers un agenda des solutions climat, à horizon 2020.

Lancement de la labellisation développement durable et responsabilité sociétale de l’enseignement supérieur

Label développement durable et responsabilité sociétale de l’enseignement supérieur A cette occasion sera lancé officiellement l’appel à candidatures au label DD&RS

Ce label ambitionne d’améliorer l’attractivité locale, nationale et internationale des campus par la valorisation de leurs démarches de développement durable et en faveur de la transition énergétique et du climat. Il procède d’une revue par les pairs, processus qualitatif qui engage les établissements dans une dynamique collective d’amélioration des compétences de tous les acteurs de ces communautés et de leurs partenaires

Pour en savoir plus : www.circes.fr

Imprimer