Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

"La jeunesse francophone pour l’eau" remet son Livre blanc « Un paris pour l’eau » à la ministre de l’Ecologie à la COP21

2 décembre 2015 - COP 21
Imprimer

Pour la COP21, l’Office franco-québécois pour la jeunesse s’est associé au Partenariat mondial de l’eau pour initier le projet "La jeunesse francophone pour l’eau". Il vise à mobiliser la jeunesse francophone sur les questions environnementales, liées à l’eau, afin d’accroitre la représentation de la jeunesse dans les grandes instances de décisions. Rendez-vous sur le pavillon France au Bourget pour la remise du Livre Blanc, "Un pari pour l’eau" à 17h30.


L’année 2015 est déterminante, du Forum Mondial de l’Eau à Daegu en Corée du Sud à la COP21 ici à Paris.

A travers ce projet, des centaines de jeunes ont mené des évaluations nationales sur la gestion intégrée de l’eau et la sécurité alimentaire dans 20 pays. Des représentants ont participé à plusieurs rencontres sur 4 continents pour formuler leurs constats et leurs recommandations favorisant l’implication des jeunes dans les processus de décision liés à l’environnement.

Le Livre Blanc « Un Paris pour l’eau » a été rédigé lors de la COY11 par les 52 jeunes de 17 pays présents à Paris avec l’OFQJ (Burkina Faso, Togo, Bénin, Cameroun, Haïti, Tunisie, Tchad, Maroc, Cap-Vert, Mali, Comores, Ukraine, Sénégal, Mauritanie et Madagascar).
 

Imprimer