Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Le Géoportail et les géoservices

7 avril 2016 - Développement durable
Imprimer

En tant qu’opérateur de référence, l’IGN conçoit et gère le site du Géoportail, qui est le lieu privilégié de publication des données géographiques faisant autorité - cartes, photographies aériennes, bases de données géographiques - dans des délais alliant contrôle qualité et fraîcheur de l’information.


L’IGN vise, par une production en propre ou par l’établissement de partenariats, à éditer une palette de données de référence pour chacune des principales politiques publiques menées par les pouvoirs publics. En particulier, l’institut poursuit la publication et le maintien à jour des principaux zonages réglementaires affectant les citoyens, en vue de faire du Géoportail le lieu de référence pour les consulter.

En 2015, le Géoportail a développé une relation plus étroite avec les différents systèmes d’information de l’État et le site a fait l’objet d’une refonte ergonomique et de design, afin de simplifier l’interface du Géoportail et de faciliter l’accès aux principales fonctions. Cette refonte de la géo-infrastructure a été engagée en collaboration avec les différents publics utilisateurs, qui sont invités à participer de manière collaborative à l’expression du besoin et à la conception des nouveaux services destinés, pour certains, à perdurer jusqu’au-delà de la fin de la décennie actuelle.

Ainsi, les premières briques du Géoportail de 4e génération seront consultables en 2016 sur le site du Géoportail, www.geoportail.gouv.fr.

Cette action menée par l’ING s’inscrit dans le cadre du contrat d’objectifs et de performance entre l’État et l’IGN qui a notamment pour objectifs :

  • « Améliorer l’adaptation du Géoportail aux besoins des professionnels des secteurs privé et public, et notamment des services centraux et déconcentrés de l’État » ;
  • « Poursuivre le déploiement incrémental d’une infrastructure nationale de partage des données relatives au territoire » ;
  • « Dynamiser l’usage des référentiels de données par une adaptation de la politique de tarification ».

Pour en savoir plus sur les actions de l’IGN dans le cadre de son contrat d’objectifs et de performance, consultez le point sur le « nouvel » IGN, six exemples d’actions emblématiques dans le cadre de son contrat d’objectifs.

Imprimer