Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Le déploiement du compteur intelligent Linky est lancé

10 décembre 2015 (mis à jour le 29 décembre 2015) - Énergie, Air et Climat
Imprimer

Le 1er décembre a débuté le déploiement par ERDF du compteur communicant d’électricité Linky sur tout le territoire. Il constitue une étape clé pour réussir la transition énergétique. Le compteur Linky permettra notamment de mieux informer les usagers de leurs consommations.



Déploiement de Linky - ERDF

La loi transition énergétique pour la croissance verte fixe des objectifs ambitieux à la France. En matière d’efficacité énergétique, elle prévoit de réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 par rapport à 2012. En 2030, 40 % de la production d’électricité proviendra des énergies renouvelables. Dans ce contexte, les systèmes électriques doivent devenir plus prévoyants et réactifs.

Le compteur Linky, première brique des « réseaux électriques intelligents », a vocation à jouer un rôle fondamental. Plus qu’un simple outil de mesure, il devrait contribuer significativement à l’amélioration du système électrique, du marché de l’électricité, de l’information du consommateur et des actions de maîtrise de la demande en énergie.

Le déploiement, qui avait été confirmé par le Premier Ministre en juillet 2013, se poursuivra jusqu’en 2021. Il est engagé :

  •  dans toutes les régions administratives avant fin 2016,
  • dans toutes les capitales ou métropoles régionales avant fin 2017,
  • dans tous les départements avant fin 2018.

La mise en œuvre de Linky profitera à chaque foyers. Il permettra :

  • d’améliorer la qualité du service rendu au consommateur :

• les relevés de consommation seront effectués à distance et ne nécessiteront donc plus la présence du client ;
• les facturations seront réalisées sur la base de données réelles, et non plus seulement estimées ;
• la résolution des pannes sera plus rapide.

  • de favoriser l’apparition de nouvelles offres tarifaires, mieux adaptées aux besoins des consommateurs.
  • aux consommateurs qui le souhaitent de mieux connaître leur consommation
  • l’émergence de nouveaux services de maîtrise des consommations.

Un comité de suivi du déploiement du compteur communicant, mis en place en décembre 2014 à la demande de Ségolène Royal, permettra de partager et de suivre dans la durée les enjeux liés au déploiement avec l’ensemble des parties prenantes.

Imprimer