Accueil

Archives 2012-2017
Ministère de la Transition écologique et solidaire

Le huitième Parc Naturel Marin de France s’ouvre en Corse

Dimanche 11, lundi 12 et mardi 13 décembre, un an après la signature de l’Accord de Paris sur le climat, Ségolène Royal s’est rendue en Haute-Corse où elle a inauguré l’ouverture du Parc Naturel Marin du Cap Corse et de l’Agriate et signé le décret d’extension de la réserve naturelle des îles du Cap Corse.

Installation du 8e Parc Naturel Marin de France : 6380 km² d’eaux marines protégées

Avec 85 membres représentants de collectivités locales, professionnels de la mer, usagers de loisirs, associations culturelles et de protection de l’environnement et services de l’État, le premier conseil de gestion du Parc Naturel Marin du Cap Corse et de l’Agriate s’est tenu lundi 12 décembre.

La création du Parc Naturel Marin du Cap Corse et de l’Agriate s’inscrit dans la dynamique d’action pour la Méditerranée et pour le climat. Ce parc, situé dans le sanctuaire « Pelagos », protège une surface de 6 830 km² d’eaux marines et de ressources naturelles marines exceptionnelles (atolls de coralligène, herbiers de posidonie…) où sont réfugiées des ressources halieutiques comme la langouste rouge, le denti commun ou le homard européen. Cette zone est le lieu d’échanges entre écosystèmes profonds et côtiers et assure la présence de migrateurs comme le thon rouge, la sériole couronnée et l’espadon mais également de grands cétacés.

Extension de la réserve naturelle des îles du Cap Corse

Cette réserve protège la partie terrestre de 5 petites îles situées dans le parc naturel marin, qui hébergent des espèces rares de plantes et certaines espèces menacées d’oiseaux comme le Goéland d’Audouin.

La Corse engagée dans la transition énergétique

A l’occasion de son déplacement, Ségolène Royal a annoncé plusieurs actions pour accélérer la transition énergétique en Corse et déployer les énergies renouvelables dans les Territoires insulaires :

  • accélération la mise en œuvre de la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) de Corse ;
  • lancement de deux appels d’offres pour le développement des énergies renouvelables en Corse ;
  • signature de 7 nouvelles conventions d’appui financier avec des territoires à énergie positive pour la croissance verte.

Les mesures prises à la suite des intempéries du 24 novembre 2016

Le 24 novembre dernier, des inondations avaient causé de graves dégâts dans la région de Patrimonio. Ségolène Royal a identifié les actions à mener pour venir en aide aux collectivités touchées et, en anticipation de futures intempéries, elle a annoncé une série de mesures pour renforcer les moyens d’observation hydrométéorologique et hydrologique.