Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Le « nouvel » IGN : six exemples d’actions emblématiques

1er avril 2016 - Développement durable
Imprimer

Producteur de référentiels et de données géographiques et forestières, l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) intervient en appui de l’État et des collectivités territoriales pour contribuer à l’analyse des territoires et faciliter la mise en oeuvre des projets d’aménagement et de développement durables.


Les ministres chargés du développement durable et des forêts ont signé avec l’établissement un contrat d’objectifs et de performance qui fixe les orientations stratégiques et les objectifs prioritaires de cet établissement placé sous leur tutelle, pour la période 2013-2016.

Afin d’illustrer les réalisations de l’IGN dans le cadre de ce contrat, six actions d’une envergure majeure pour le ministère sont présentées :

  • la base adresse nationale (BAN),
  • la représentation parcellaire cadastrale unique (RPCU),
  • le registre parcellaire graphique (RPG),
  • le Géoportail et les géoservices,
  • le Géoportail de l’urbanisme,
  • les comités régionaux de programmation.

Ces outils permettront le développement de l’open data et contribueront aux actions en faveur de la transition énergétique grâce à une meilleure connaissance du territoire.

Pour en savoir plus sur L’IGN et ses activités, consultez le point sur le « nouvel » IGN, six exemples d’actions emblématiques dans le cadre de son contrat d’objectifs.

Imprimer