Accès aux contenus de la page (appuyer sur "Entrée")

  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte

Météo France, Ademe, Musée national d’histoire naturelle.. les établissements publics mobilisés pour la Conférence Paris- Climat

19 octobre 2015 (mis à jour le 21 octobre 2015) - Développement durable
Imprimer

« Vous êtes les ambassadeurs de l’action de la France dans les spécialités qui sont les vôtres. Vous êtes porteurs de solutions » a déclaré Ségolène Royal en recevant les établissements publics sous tutelle du ministère de l’Écologie lundi 19 octobre.


 

Les établissements publics, rattachés au ministère de l’Écologie, couvrent l’ensemble des sujets qui traitent des enjeux de la conférence Paris – climat (du 30 novembre au 11 décembre). La ministre a souhaité les recevoir, pour les mobiliser, spécialement sur deux sujets :

  • l’exemplarité de la France et son engagement en faveur de la transition énergétique et du climat,
  • la mobilisation de la société autour des enjeux de la COP21 et des changements climatiques.

Météo France, l’Ademe, le CEA, le Musée national d’histoire naturelle, l’Office national des forêts… Chacun des établissements publics apporte sa pierre à l’édifice dans son domaine et contribuera à faire de l’expertise française un atout pour la réussite de la conférence Paris – Climat.


La mobilisation est en marche La loi de transition énergétique pour la croissance verte donne à la France la possibilité de passer à un nouveau modèle énergétique. Elle fixe le cap et donne les outils concrets aux entreprises, aux territoires et aux citoyens pour s’en emparer et passer à l’action : - La France a annoncé que les financements français pour le climat passeraient de 3 milliards d’euros par an à 5 milliards en 2020. - Plus de 1100 entreprises, 340 investisseurs et près de 700 collectivités ont publié leurs engagements sur la plateforme dédiée (NAZCA). - 400 projets de la société civile ont reçu le label « COP21

 

Ségolène Royal réunit les établissements publics du ministère en vue de la COP21

Imprimer