Accueil

Archives 2012-2017
Ministère de la Transition écologique et solidaire

Ségolène Royal inaugurera demain les nouveaux équipements écologiques du stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne

Ségolène Royal visitera demain le stade Geoffroy-Guichard pour découvrir le programme de transition énergétique porté par Saint-Etienne Métropole.

L’occasion de revenir sur le projet phare du « territoire à énergie positive pour la croissance verte » : la transformation d’huiles de fritures usagées pour alimenter le groupe électrogène du stade.

Saint-Etienne souhaite faire du « Chaudron vert » le symbole de l’excellence environnementale de la collectivité. Grâce à la subvention du label « territoire à énergie positive pour la croissance verte », les élus vont pouvoir concrétiser leur projet d’économie circulaire : éclairer le stade à partir d’huiles utilisées dans la restauration collective.

L’objectif sera de collecter 20 000 litres d’huiles usagées dès la première année de fonctionnement, puis d’augmenter progressivement cette collecte jusqu’à atteindre 100 000 litres par an, permettant de produire autant de litres de biodiesel.

Les retombées de ce projet auront un double avantage :

sur le plan environnemental : un litre d’huile valorisée permet d’éviter l’émission de 3 kilogrammes de CO2, soit 300 tonnes de CO2 évités par an pour une production de 100 000 litres.

sur le plan économique : l’huile sera collectée par une association locale d’insertion, Ondaine Agro, qui emploie déjà 14 salariés. Ondaine Agro œuvre déjà pour collecter, trier et revendre en tant qu’aliment pour bétail le pain non consommé sur l’agglomération stéphanoise (restaurateurs et boulangeries).

Lors de la signature la convention financière du « territoire à énergie positive » en Septembre 2015, Ségolène Royal avait salué « l’inventivité du projet porté par Saint-Etienne Métropole : la récupération d’huile de friture pour éclairer le stade montre que la transition énergétique repose sur des solutions simples et innovantes ».

Alors que le dispositif doit être déployé dès juin 2016, la ministre découvrira lors de son déplacement les nombreux équipements écologiques déjà mis en place : installation de panneaux photovoltaïques sur la tribune officielle, isolation thermique du bâtiment, récupération des déchets alimentaires pour le compostage…

La visite sera également l’occasion de récompenser la mobilisation de Saint-Etienne en faveur de la qualité de l’air, en signant le premier protocole « Villes respirables en 5 ans ». Ségolène Royal souhaite que l’engagement de Saint-Etienne serve de modèle à l’ensemble des collectivités qui veulent agir concrètement pour protéger la santé de leurs habitants.

Télécharger le communiqué (PDF - 553 Ko)

Contact presse : 01 40 81 78 31